Un Bengal royal

Des plats raffinés, d'excellents produits, un personnel à la hauteur, un cadre typique. Maz Patwary, le gérant technique du Royal Bengal, s'est donné tous les atouts pour réussir, sous l'oeil expert et avisé de Toffazal son père.

Surpris dès l'entrée du restaurant Royal Bengal! Le visiteur découvre un cadre original, dominé par du carrelage importé d'Inde, recouvrant sol et murs, comme dans les maisons patriciennes et les restaurant chic de ce beau pays d'Asie.

Il est accueilli par le sourire franc de Maz, le maître des lieux. Maz Patwary, que les amateurs de cuisine indienne ont vu faire ses premières armes au restaurant Le Palais du Bengale, route d'Esch, sous la houlette de son père Toffazal.

Un Maz qui connaît la cuisine indienne jusqu'au bout des doigts, capable qu'il est de guider le client en fonction des goûts de ce dernier. Il peut ainsi expliquer par le détail les quelque 110 plats proposés sur la carte, des hors-d'oeuvre aux plats de résistance en passant par plus d'une vingtaine de sortes de pains différents.

Des plats raffinés, à s'en lécher les babines! Les spécialités de la maison? Tout d'abord, le tandoori, viande (boeuf, poulet ou agneau) ou scampis marinés dans l'épice tandoori puis grillés dans le four d'argile qu'est le tandoor. Un plat normalement doux, mais qui peut aussi être plus relevé à la demande du client.

Des sauces au goût de chacun

Les deux autres plats les plus appréciés au Royal Bengal sont le Tikka Massala et le Malai Curry. Le premier est mariné au yaourt, grillé au tandoor puis préparé dans une sauce à la crème avec noix de coco et raisin. Idéal pour qui aime la douceur! Le second est une préparation à base de curry, au lait de coco, crème fraîche, raisins et amandes. Succulent

Les végétariens trouveront aussi leur bonheur. Avec notamment le Vegetable Korma en sauce douce, très piquante (Vindaloo) ou moyennement piquante (Madras). Mais aussi les traditionnels Aloo Gobi, plat composé de choux-fleurs et de pommes de terre, ou le Palok Aloo, mélange d'épinards et de pommes de terre. Sans oublier le fameux Daal, le plat de lentilles qui remplace le pain que l'on trouve sur toute table francaise.

Auparavant, en hors d'oeuvre, le gourmet appréciera le Bengal Fish ayant le goût de la sole, les Samosa, croquettes indiennes fourrées à la viande ou aux légumes, et les Pakora, galettes de farine de pois chiches à la pâte croustillante fourrées d'aubergines, poivrons ou oignons.

Les puristes accompagneront ces mets de Lassy, boisson indienne traditionnelle à base de yaourt. Ou de thé indien mélangeant feuilles de laurier, cardamome et cannelle. Les amoureux des bières indiennes apprécieront la Kingfisher ou la Cobra. Quant aux amateurs de vin, ils seront servis avec l'Angoori, un bon cru de la région de Bombay, ou le Grover Vineyards, venant de la région de Bangalore et issu des meilleurs cépages de cabernet sauvignon.

Auteur: J.-M. Martini
Source: Le Quotidien (30 mai 2006)

© Tous droits réservés Royal Bengal S.à.r.l.